Voyages Pourquoi faire ses courses à Dancharia ?

Pourquoi faire ses courses à Dancharia ?

Lors d’une visite en Espagne, de nombreux français font une escale à Dancharia pour faire quelques emplettes ou s’arrêter au restaurant. Un quartier situé dans le pays basque espagnol et très apprécié des touristes à deux pas de la frontière avec la France. Mais si vous vous demandiez pourquoi autant de français se retrouvent dans cette si petite ville ?

Pourquoi cela coute moins cher en Espagne ?

Comme je vous l’expliquais dans mon sujet sur le prix des carburants à Dancharia, les taxes ne sont pas les mêmes en France et en Espagne, dès lors cette différence ce répercute directement sur le prix de produits disponibles dans les différents points de vente. Si la TVA est un impôt européen, il n’est cependant pas nécessairement appliqué de la même façon, s’agissant d’un pourcentage, il va ainsi de soit que plus le prix de base est important, plus la taxe appliquée sera conséquente elle aussi. Par ailleurs, d’autres taxes peuvent également s’appliquer en France qui ne sont pas nécessairement en vigueur de l’autre côté de la frontière espagnole.

Cette différence de prix notamment sur les produits frais ou les restaurants peut également s’expliquer par un coût de main d’oeuvre moins élevé. En effet, les espagnols jouissent d’une qualité de vie plus réduite que celle des français et donc de ce fait, les coûts de productions sont réduits. En outre, les circuits courts sont encore très courants dans ce pays ce qui permet une nouvelle fois aux restaurateurs et aux commerçants de proposer des prix moins chers.

Dancharia n’étant pas situé à proximité de Barcelone, la ville la plus chère d’Espagne, les prix sont très abordables et vous permettra de faire de belles économies. Situé non loin de la frontière avec la France, vous pourrez vous y rendre très simplement sans avoir à faire un trop grand détour.

Des prix accessibles dans une zone frontalière

Si vous vous rendez dans le sud de la France pour les vacances ou que vous résidez non loin de là, l’idéal est donc de traverser la frontière pour faire des économies. En effet, rien qu’au passage de la zone frontalière les différences de prix se ressentent et se voient sur les prix affichés. Il faut néanmoins veiller à respecter les quotas de marchandises autorisés pour être certains de ne pas payer d’amende et/ou se faire confisquer la marchandise achetée en Espagne.

Ainsi, en matière d’alcool et de tabac, des seuils maximaux sont à respecter et sont fixés par adulte majeur et pour son usage personnel. Voici les seuils fixés en 2020 :

  • 90 litres pour du Vin dont 60 litres de vins mousseux ;
  • 110 litres pour de la bière ;
  • 10 litres pour des alcools classifiées en boissons spiritueuses (rhum, whisky, tequila, vodka, gin, etc…) ;
  • 20 litres pour les produits intermédiaires (comme du porto, madère, etc…) ;
  • 1 cartouche par adulte soit 200 cigarettes ;
  • 50 cigares ;
  • 100 cigarillos ;
  • 250 g de tabac à fumer.

Chacun des produits compris dans ces seuils peut être cumulé avec un autre, tant que chaque catégorie n’excède pas le maximum indiqué. En cas de dépassement, le voyageur arrêté par la douane va subir un interrogatoire afin de vérifier s’il se fournit bien en tant que consommateur et non pas en tant que revendeur.

Les produits moins chers

La plupart des français en visite en Espagne se procurent de l’alcool ou du tabac mais d’autres produits sont très rentables au moment d’une visite à Dancharia. N’hésitez tout d’abord pas à vous rendre au rayon des cosmétiques et produits de beauté qui bénéficient d’une réduction de tarifs très avantageuse et ce même pour les grandes marques que l’on trouve en France, comme les bains de bouche ou les déodorants.

Dans le rayon alimentaire, ce sont les pâtes sans gluten qui remportent tous les suffrages, peut-être plus développé qu’en France, vous bénéficierez d’un plus grand choix de marques mais aussi de prix plus réduits sur les produits et les grandes marques que l’on connait dans l’hexagone.

En matière de produits alimentaires, n’hésitez pas à faire escale dans un petit restaurant local qui ravira vos papilles sur le moment mais qui sont également bien souvent voisins avec des ventas, des superettes qui vous permettront de retrouver les spécialités locales à prix réduits. Vous pourrez ainsi acheter un jambon de Pays au goût typiquement local et qui vaut incontestablement le coût.

Partager

Vous aimerez aussi